Dernières Actualités

La Com' Digitale & l'Administratif sans accroc !

Community Management et Assistance Marchés Publics en Drôme

De l’intérêt de faire appel à un Community Manager

Un quoi ?!

Un Community Manager … encore un nouveau métier, mais à quoi sert-il ? Pourtant depuis 2016, le terme figure dans les pages du Larousse…

Littéralement « gestionnaire de communautés », sa mission, s’il l’accepte, est de créer et animer une communauté de « likers », « fans », « followers », « amis »… bref de cibler les personnes intéressées par votre activité et s’adresser à elles.

Si des postes peuvent lui être dédiés dans les grandes entreprises, sa fonction est tout aussi utile pour les PME, TPE, freelances, artisans et commerçants pour la visibilité locale de leur activité.

Rassurez-vous, avec le développement du « travailler autrement » et l’avènement des missions en freelance, vous pouvez recourir aux services d’un Community Manager à temps partagé.

Cette solution sur-mesure s’adapte à vos besoins en termes de visibilité sur le web :

  • Faire connaître votre activité
  • Gagner en notoriété
  • Afficher votre expertise
  • Soigner votre e-réputation
  • Ne pas laisser toute la place à vos concurrents
  • Augmenter et fidéliser votre audience

Et pour répondre à ces besoins, le Community Manager ne se contente pas de poster 3 ou 4 publications par jour sur les « réseaux sociaux » les plus connus (les Community Managers reconnaîtront cette remarque !)

Pour être efficace et bénéfique à votre activité, sa mission est plus large et complète :

  • Un travail de mise à jour permanent quant aux technologies et canaux de communication est indispensable pour vous proposer une communication « up to date »
  • Un long travail de recherche et d’audit lui permet de s’imprégner de l’ADN de votre entreprise et du contexte de votre activité : il communique quand même en votre nom dans votre secteur d’expertise !
  • Un travail permanent de veille lui assure une bonne connaissance de vos concurrents et des comportements habituels de votre audience cible : le contenu ne s’invente pas et doit répondre aux attentes de votre communauté
  • Un travail de rédaction pour vous assurer des publications pertinentes et engageantes sur tout type de média social (blog, forum, « réseaux sociaux », etc.) et sous tout type de format (vidéos, photos, sondages, jeux concours, articles, etc.)
  • Un travail de prise de parole et de réponse aux commentaires de votre communauté pour rester au plus près d’elle et assurer au besoin une gestion de crise (« bad buzz »)
  • Un travail de conseil pour vous orienter sur les médias sociaux les mieux adaptés à votre activité et vos attentes en matière de communication et de visibilité en ligne
  • Un travail d’analyse et de reporting de toutes ses actions pour vous assurer de l’utilité et du bien-fondé de son intervention 😉

On est bien loin des « 5 minutes par jour pour faire 3 publications » !

Tout l’enjeu de faire appel à un Community Manager pour votre activité est de vous permettre de passer le bon message, au bon endroit, au bon moment.

En matière de communication digitale, l’adage « la qualité prime sur la quantité » trouve toute sa place. L’important n’est pas d’avoir des milliers de followers, l’important est d’être suivi par une communauté qui s’implique et s’engage.

Votre communauté a besoin de se sentir écoutée, le community management ne peut donc se limiter aux annonces publicitaires.

Votre communauté reste composée d’êtres humains (si, si !), le community management ne peut donc se limiter aux échanges virtuels.

Maintenant que vous cernez mieux les contours de la mission d’un Community Manager et que vous voyez tout l’intérêt pour la visibilité locale de votre activité, comment reconnaître un « bon » Community Manager ?

Pour reconnaître un « mauvais » Community Manager, notez les conseils de BeinWeb dans cet article : suivez le LIEN

C’est avant tout une histoire de personne et de feeling. Le Community Manager communique en votre nom et/ou pour le compte de votre activité ; vous devez avoir confiance en lui, le « feeling » doit passer comme on dit…

Passée cette première étape du ressenti, assurez-vous que le Community Manager que vous sélectionnez répond aux critères suivants :

  • Qualité rédactionnelle
  • Tact, courtoisie et humour
  • Organisation et rigueur
  • Ouverture d’esprit
  • Réactivité et self-control

Peu importe la formation dans ce métier, la passion est souvent gage d’un travail de qualité.

Être un  « bon » Community Manager c’est être doué de « bon sens », être curieux des nouveautés et s’auto-former en continu.

Vous voici prêt à choisir le Community Manager adéquat pour assurer la communication digitale de votre activité !

Faites nous part de vos expériences, avec ou sans Community Manager …

©Agence NN